Et si on partait à Soulac-sur-Mer ?

Découvrir / Voyager - Près de chez vous
15-06-2021
soulac-sur-mec-medoc-tourisme-decouvrir-gironde
Soulac-sur-Mer est la plus ancienne station balnéaire classée de la presqu'île du Médoc. Riche d'histoire, elle séduit les amoureux du patrimoine par sa Basilique, Notre Dame de la fin des Terres, inscrite au Patrimoine Mondial de l'UNESCO. Érigée par des moines Bénédictins au XIème siècle, elle fut le point de départ des Anglais pour le long pèlerinage de Compostelle. Un patrimoine culturel d'exception, des plages à perte de vue et une architecture identitaire, la ville de Soulac-Sur-Mer est unique en son genre. Durant toute l'année, Soulac propose à ses visiteurs de découvrir son histoire à travers des manifestations, des visites et des sorties originales : piscines naturelles, bunkers de l'Atlantique, Splach...

En 24h, découvrez :


Le mur de l'Atlantique 


Les 25 bunkers découverts et désensablés il y a quelques années par l'association de Monsieur Lescorce. Un bout d'histoire à ne pas manquer, raconté par des guides passionnés pour se replonger 80 années en arrière. Mais pourquoi ces bunkers ici ? Ce sont les vestiges du mur de l'Atlantique construit lors de la Seconde Guerre Mondiale pour sécuriser l'accès à l'estuaire de la Gironde, à Bordeaux et sa base sous-marine.


 

La basilique Notre-Dame de la Fin des Terres est l'un des monuments incontournables du Médoc à visiter pendant son séjour


Inscrite au Patrimoine Mondial par l'UNESCO dans le cadre des chemins de Saint Jacques de Compostelle, la basilique est une pureté de l'art roman du XIIe siècle. La tradition fait remonter à la légende de Sainte-Véronique l'origine de cette église.

 

Au premier siècle de notre ère, après la mort de la Vierge, Sainte Véronique, Saint Amadour et Saint Martial venus de Palestine, abordent à Soulac. Véronique élève alors un modeste oratoire à la mémoire de la Vierge, après avoir évangélisé le Médoc et le Bazadais. Elle meurt à Soulac et est inhumée en l'an 70.

C'est probablement au XIème siècle, époque où les pèlerins de Saint-Jacques en provenance des terres anglaises débarquaient à Soulac, que fut bâtie cette abbaye bénédictine, classée Monument Historique. La construction de l'église romane ne s'est pas achevée avant le début du XIIème siècle.



La vie et l'évolution dunaire provoqua au XVIIIème siècle l'ensablement quasi total de l'église qui ne fut déblayée qu'au milieu du XIXème siècle. Notre Dame de la Fin des Terres est restée enfouie sous la dune pendant plus de 150 ans. Elle ne retrouvera son aspect actuel qu'en 1905 au terme d'un chantier de 45 ans. Sa base, encore enfouie de 3,60 mètres dans le sable, révèle d'ailleurs son plus grand secret. En effet, il faut savoir qu'elle fut recouverte par la dune pendant de nombreuses années d'où la devise et le blason de la ville : « Ex arena rediviva surgit » - Des sables elle revit et surgit ! 

À l'intérieur comme à l'extérieur, les guides accompagnateurs vous expliqueront tout sur ces légendes.


Une station familiale 


Beaucoup d'animations pour toute la famille, de clubs de plage ou d'activités sportives. Traversée par la Vélodyssée, presque tout peut se faire à pied ou à vélo !


Qui dit Soulac-sur-Mer, dit plage de l'Amélie située à l'écart du centre-ville au sud de la station balnéaire dans le hameau d'Amélie. Belle plage de sable fin avec quelques rochers, pas de danger ! Des brise-vagues ont été construits pour permettre aux petits et grands de se baigner en toute sécurité. Activités nautiques, restaurants, commerces, tout est réuni pour faire de vos vacances des moments inoubliables.



Les villas soulacaises

 
Les « cinq cents villas » en brique rouge et aux boiseries colorées, font partie intégrante du charme d'antan et créent l'harmonie de cette station typique de la fin du XIXème siècle. C'est d'ailleurs grâce à la mode des bains de mer que la ville a connu ses premiers visiteurs et c'est durant la période de 1860 à 1890 que se sont édifiées les premières villas. L'arrivée du chemin de fer en 1874, avec le train des plaisirs, a par la suite permis à la cité balnéaire de prendre son essor.



Les piscines naturelles


Au nord de Soulac-sur-Mer, ces piscines n'ont rien de naturel si ce n'est l'eau de mer qui y reste à marée basse. Les fortes vagues de l'océan se cassent sur les digues formant ces casiers, ou bacs, mélange de sable et d'eau très calme et plutôt chaude. Elles font le bonheur des petits et grands. Avec l'érosion marine, l'écosystème étant très fragile, des travaux d'enrochement sont effectués entre la pointe du Médoc et Soulac-sur-Mer pour protéger la pointe du Médoc de l'avancée des eaux vers l'intérieur des terres.


XLR parachutisme


C'est le centre professionnel de parachutisme aquitain par excellence. Rendez-vous à l'aérodrome de la Runde à Soulac- Sur-Mer pour faire le grand saut. Un moment inoubliable durant lequel les aventureux survolent l'océan Atlantique, l'Estuaire de la Gironde ou encore le merveilleux Phare de Cordouan. L'atterrissage se fait sur le sable des plages de rêve du Médoc Atlantique.

Le 10 juillet prochain XLR parachutisme à l'Aerodrome de Soulac sur mer une journée portes ouvertes aéronautique à ne pas manquer !



Au programme :  

  • Des baptêmes de saut en parachute
  • Présence d'Air Marine formation école de pilotage privé
  • Concert gratuit de pop rock
  • Crêperie et buvette sans alcool


Splach


En septembre 2021, rendez-vous pour la 3ème édition de Splach à Soulac-sur-Mer. Le plus grand rassemblement COMBI VOLKSWAGEN fait son grand retour et s'installe le temps d'un week-end sur le front de mer. L'ambiance des années 70 envahit la ville de Soulac-sur-Mer. Une belle ambiance de fête attend les habitants et les visiteurs.




Plus d’infos :
www.medoc-atlantique.com