Les villes les plus sucrées de France : Bordeaux en 6ème place

Lifestyle - Services / Shopping - Actualités
15-06-2021
etude-villes-france-sucrees-bordeaux-lyon-pau-patisseries-boulangeries
Voici un tour de France des villes françaises avec la plus haute densité de boulangeries et pâtisseries selon une étude très sucrée de Holidu.fr site qui facilite la recherche et la réservation de locations de vacances. Le nombre de boulangeries et pâtisseries de toutes les villes françaises de plus de 70 000 habitants ont été comptées d’après la base de données de Google Maps. Un ratio a ensuite été calculé pour déterminer la densité de celles-ci pour 1000 habitants. 


Pau

2,88 boulangeries-pâtisseries/1000 habitants Moyenne : 4,11 

La ville la plus sucrée de France est Pau ! Avec 222 boulangeries et pâtisseries pour 77 000 habitants, Pau obtient la première place du classement avec 2,88 boulangeries pour 1000 habitants ! Un climat clément, une vue imprenable sur les Pyrénées, le plein de pâtisseries... Que demander de plus ? De l’exercice ? La montagne n’attend que vous ! 




Rouen

1,38 boulangeries-pâtisseries/1000 habitants Moyenne : 4 

En deuxième position, la ville aux cent clochers rayonne avec un total de 152 boulangeries et pâtisseries pour 110 000 habitants. La gourmandise normande n’est un secret pour personne, et Rouen regorge d’adresses sucrées incontournables. Le dessert typique est le Mirlitons de Rouen : une tartelette à la crème vanille, fleur d’oranger et amande. 




Metz

1,25 boulangeries-pâtisseries/1000 habitants Moyenne : 4.18 

La jolie ville de Metz se place sur la troisième marche du podium avec 147 boulangeries et pâtisseries pour 117 000 habitants. Si la région Grand-Est est plutôt connue pour ses plats salés, les habitants de Metz semblent, eux, avoir la dent sucrée ! Le dessert typique est le gâteau au chocolat de Metz, une variante très différente car le chocolat n’est pas incorporé fondu avec le beurre mais plutôt râpé. 




Avignon

1,2 boulangeries-pâtisseries/1000 habitants Moyenne : 4.15 

Au pied du podium, à la quatrième place, Avignon se distingue avec un total de 108 boulangeries et pâtisseries pour près de 90 000 habitants. La région PACA est pleine de spécialités sucrées, la tropézienne, la couve, le Chichi-Frégi, et plein d’autres... La spécialité d’Avignon est la papaline, une confiserie à base de chocolat remplis de liqueur ! 




Antibes

1,15 boulangeries-pâtisseries/1000 habitants Moyenne : 4 

Toujours en Provence-Alpes-Côte d’Azur, Antibes prend la cinquième place de ce classement des villes les plus sucrées de France avec 86 pâtisseries et boulangeries pour 75 000 habitants. La côte d’Azur est pleine de spécialités bien à elle, mais il est difficile d’en définir une spécifique à Antibes. Dans la région cependant, un grand classique est la verveine, et ici, vous trouverez même des glaces saveur verveine ! 




Bordeaux

1,11 boulangeries-pâtisseries/1000 habitants Moyenne : 4.15 

Bordeaux se place à la septième place du classement avec 277 pâtisseries et boulangeries pour 250 000 habitants. Une ville historique, épicurienne et viticole qui saura conquérir ses visiteurs dès le premier coup d’œil. Bien sûr, la spécialité bordelaise ne se cite même plus tant sa renommée est grande... Le cannelé est réellement devenu un emblème de la ville au même titre que le vin. 




La Rochelle

1,11 boulangeries-pâtisseries/1000 habitants Moyenne : 4.28 

La Nouvelle Aquitaine est une région épicurienne, et ce classement le reflète bien ! La Rochelle se positionne huitième de France et troisième ville de la région dans ce classement avec 85 pâtisseries et boulangeries pour 77 000 habitants. L’une des spécialités de la région est la Galette Charentaise, autrefois le gâteau des premières communions et des mariages, c’est aujourd’hui un dessert de fêtes !




Béziers

1,08 boulangeries-pâtisseries/1000 habitants Moyenne : 4.11

La jolie ville de Béziers recense 82 pâtisseries et boulangeries pour ses quelque 75 000 habitants et se place à la huitième place de ce classement. Si la région est pleine de surprises sucrées, Béziers propose son propre gâteau appelé le biterrois. C’est un dessert à base d’amandes et de raisins macérés au muscat typique de la ville. 



Nancy

1,03 boulangeries-pâtisseries/1000 habitants – moyenne : 4.11 

Nancy compte un total de 108 pâtisseries et boulangeries pour 105 000 habitants et arrive à l’avant dernière place de ce classement. La ville compte de nombreuses spécialités de desserts et confiseries pour le plus grand plaisir des papilles. L’une d’entre elles est la bergamote. Un bonbon translucide doré qui fait la fierté des nancéiens. 




Lyon

1,02 boulangeries-pâtisseries/1000 habitants Moyenne : 4.08 

La dernière ville de ce tour de France sucré est la ville de Lyon avec 525 pâtisseries et boulangeries pour 513 000 habitants. La ville de Lyon n’est peut-être pas le lieu de naissance de la praline, mais c’est tout de même l’une de ses meilleures alliées. La spécialité Lyonnaise est en effet la tarte à la praline inventée en 1970 par un chef étoilé. 



PLUS D’INFOS
www.holidu.fr