Bassin d'Arcachon : des activités diverses et variées

Découvrir / Voyager - Près de chez vous
27-01-2021
bassin-arcachon-activites-visite

Le Bassin d’Arcachon est une immense réserve naturelle. Il possède mille et une merveilles qui font le bonheur des habitants et des touristes. Florilège de quelques symboles. 



Les cabanes Tchanquées



Ces cabanes sur pilotis, typiques de la région, représentent un véritable patrimoine. L’Île aux Oiseaux en compte deux. La première a été construite en 1883 par un ostréiculteur du nom de Martin Pivert.

La vocation primaire de cette cabane était de surveiller si d’éventuels voleurs naviguaient sur les eaux du Bassin. Détruite en 1943 par une tempête, elle a été remplacée par deux autres en 1945 et en 1948. Elles font aujourd’hui le bonheur des photographes et des touristes.





L’eau minérale des Abatilles 



L’eau des Abatilles appartient à l’histoire du Bassin et fait la fierté des habitants. En 1923, l’ingénieur Louis Le Marié cherche du pétrole, mais il fait une autre découverte qui change sa destinée : de l’eau chaude sulfureuse.

Deux ans plus tard, la précieuse eau est reconnue comme « Eau de Santé », une aubaine pour la réputation du Bassin. Très reconnue, les Abatilles s’invitent sur les plus grandes tables parisiennes : la Brasserie Lipp, le George V ou L’Avant-Comptoir de la Terre. 





La Ville d’Hiver, un quartier d’exception



Lors de vos pérégrinations à Arcachon, la Ville d’Hiver est un lieu à visiter absolument. Les villas ont principalement été bâties entre 1865 et le début du XXe siècle. De nombreuses personnalités y ont séjourné, comme Elisabeth d’Autriche dite Sissi, le Prince de Galles ou encore le roi d’Espagne Alphonse XII. L’Histoire est au rendez-vous. 






Les pinasses, emblèmes du Bassin d’Arcachon



Partez à la conquête du Bassin à bord d’une pinasse. Plusieurs marins vous proposent leurs services pour apprendre à mieux connaître les lieux entre la dune du Pilat, le Cap Ferret et la Teste. Vivez un moment exquis et inoubliable






Rencontre avec Loïc Pasquet,
Ostréiculteur engagé d’Arès


Le pescatourisme à l’honneur sur le Bassin d’Arcachon


Découvrir le monde des huîtres est possible grâce au pescatourisme. Les vacanciers sont toujours plus nombreux à embarquer pour quelques heures de dépaysement
La crise de la Covid-19 a bouleversé la profession. Les restaurants ont baissé leurs rideaux pour de longs mois et les ventes d’huîtres sont à l’arrêt. L’inquiétude se mêle à l’incompréhension chez les ostréiculteurs qui, solidaires de leurs collègues, espèrent des lendemains meilleurs.


L’ostréiculture : une économie

Loïc Pasquet organise des sorties pour les plaisanciers à bord de son bateau. « Nous partons durant une journée. Ils découvrent l’envers du décor pendant que je réalise mes missions. Ils m’accompagnent » explique-t-il.  «L’ostréiculture est une économie. J’espère que les jeunes seront présents et passionnés pour entretenir les parcs dans le futur. L’intérêt général est primordial », poursuit le trentenaire. 

La commune d’Arès comprend « 50 cabanes. Seuls douze ostréiculteurs les occupent. Le reste appartient à des personnes ne dépendant pas de la profession », regrette-t-il. 

Mais le principal avantage de ce métier reste simple. « Il y a du travail pour tout le monde », se réjouit Loïc Pasquet. Plus qu’une passion, l’ostréiculture est une vocation.


Des restaurants essentiels à la corporation 

Loïc Pasquet fournit quelques restaurants à Arès : Le Makhila, B comme Bistrot et La Cabane 44. Depuis le début de l’année, son mode de commercialisation a changé. « Je suis passé de la vente directe sur les marchés à de la vente en gros », précise-t-il. 

« L’approvisionnement pour les dégustations représente aussi un marché ». Le coronavirus a mis fin à ces objectifs. Conseiller municipal, Loïc Pasquet se bat pour que l’ostréiculture soit pleinement reconnue et retrouve son aura. 

Loïc et ses homologues attendent une pleine reprise de leur métier. Le soleil devrait bientôt briller sur les eaux du Bassin.


L’ostréiculture du Bassin en quelques chiffres :
694 hectares consacrés à cette activité et 3 615 parcs à huîtres
le secteur de l’ostréiculture représente plus de 1 000 emplois directs. 




L’Anderenis Boutique Hôtel, un lieu paradisiaque à Andernos-les-Bains

 Venez vous ressourcer à L’Anderenis Boutique Hôtel situé à Andernos-les-Bains sur le Bassin d’Arcachon. Calme, charme et volupté sont les maîtres-mots de cet endroit hors norme. 

L’adresse quatre étoiles saura vous séduire par son accueil et ses prestations. 


 


Des chambres au style épuré 

L’utilisation de certaines couleurs minérales est un rappel de l’océan tout proche. Parmi les matériaux utilisés, nous retrouvons le bois flotté qui se marie parfaitement à l’ensemble des pièces.

Profitez aussi d’une belle terrasse avec vue sur le Bassin. La poésie s’invite dans vos vacances. 



Des styles différents 

L’Anderenis a créé plusieurs styles de chambres. Pour vous évader, le choix est grand : partez pour les îles grecques avec la chambre Khapeira. Si vous préférez le végétal, optez pour la chambre Poudrée où des ambiances raffinées vous charmeront.




Bien-être et détente 

L’Anderenis est soucieux de votre bien-être. En collaboration avec Écume d’Arcachon, l’hôtel propose une gamme d’huiles sèches et d’eaux de parfumVous avez aussi la possibilité de prendre rendez-vous pour un massage en accord avec la nature environnante. Ô temps, suspends ton vol ! …


 


Breakfast in Andernos 

L’Anderenis confectionne des petits déjeuners et des brunchs d’exception. Si vous désirez découvrir des produits locaux issus de l’agriculture biologique, vous êtes au bon endroit.

 



Découvrir la Gironde 

L’Anderenis reste à votre disposition pour découvrir les joyaux de la Gironde. Bordeaux, Saint-Émilion, les différentes villes du Bassin… Passez un agréable séjour en les visitant.