Quatorze questions pour évaluer votre bien-être

Lifestyle - Bien-être
20-01-2021
Échelle-psychologie-bien-être-covid19

En 2007, les universités de Warwick et d’Edinburgh ont développé une série de questions permettant d’évaluer votre état de bien-être. 



Les différents items sont disponibles sur le site du Centre Ressource de réhabilitation psychosociale et de remédiation cognitive. 


Entre 13 et 74 ans, vous pouvez vous soumettre à ce test. Il permet de calculer, à l’aide de likert (phrases), l’état de votre bien-être actuel. Ainsi, à chaque proposition, vous pouvez optez pour les réponses suivantes : jamais, rarement, parfois, souvent ou tout le temps. 


Il n’y a pas de score seuil


Comme l’indique le site du Centre ressource de réhabilitation, le score seuil n’existe pas. Cependant, plus les résultats sont élevés, plus le bien-être psychologique est fort. 

Les phrases proposées doivent vous faire réfléchir sur des points essentiels de votre situation personnelle. Quelques exemples afin de bien appréhender les objectifs de Warwick-Edinburgh : « Je me suis senti(e) utile. Je me suis senti(e) confiant(e). J’ai eu une bonne image de moi. Je me suis senti(e) intéressé(e) par les autres… »


La version française de l’échelle a été traduite en 2013 par le praticien-hospitalier et professeur à l’université Lyon I, Nicolas Franck. 


Source :     Pixabay

Le confinement a changé la donne


Depuis mars 2020, tous les professionnels de santé psychique expliquent que les Français sont de plus en plus déprimés. Cette situation inédite a vu le nombre de consultations chez les psychologues exploser. 


Après huit semaines de confinement, 30 000 personnes ont répondu au test de Warwick-Edinburgh comme l’a confié Nicolas Franck au magazine
« Cerveau et psycho » en décembre dernier. 


Le but premier de l’échelle était de mesurer le bien-être hédoniste. 


L’échelle de bien-être mental de Warwick-Edinburgh prend la température d’une société fatiguée par une interminable pandémie.

Pour passer le test, on clique ici 



Source : Pixabay