partenaires-mavilleamoi

Un masque 100 % biodégradable qui limite la pollution plastique

Lifestyle - High tech - Actualités
18-05-2020
masque-cellulose-covid-coronavirus

Comme nous le constatons énormément sur les réseaux sociaux, les gants et les masques notamment deviennent la plaie des déchets partout en France.


Photo BFM TV


Nous vous rappelons que ces déchets doivent être recyclés comme le montre l'image ci-dessous :



Alors comment prévenir cette pollution ? Il existe peut-être une solution pour régler le problème sans sacrifier la sécurité sanitaire : créer des masques biodégradables.


 Les américains Elizabeth Bridges et Garrett Benisch, du Sum Studio, ont en effet utilisé la cellulose pour créer une protection faciale qui permet de protéger des virus.


Crédit photo : Sum Studio

Ce prototype en cellulose bactérienne qui présenterait, selon eux, un niveau de protection équivalent au masque N95 (norme américaine pour les masques qui filtrent au moins 95 % des particules).


Xylinum Mask from Garrett Benisch on Vimeo.


Moins gênant qu'un masque classique conventionnel, celui-ci bloquerait les particules de moins de 100 nanomètres donc plus performant qu'un masque chirurgical qui bloque lui des particules inférieur à 60 nanomètres et sachant qu'un masque FFP2 bloque les particules à 94 % .


De plus, il serait moins génant pour la respiration qu'un masque classique.


C

Crédit Photo Sum Studio