partenaires-mavilleamoi

Ranger chez soi est bon pour la santé, on vous dit pourquoi

Lifestyle - On a testé pour vous
22-05-2020
Ranger chez soi est bon pour la santé, on vous dit pourquoi
Il existe plusieurs méthodes de rangement efficaces. L’une des plus populaires, c’est celle propulsée par l’essayiste japonaise mondialement connue, Marie Kondo. Elle a élaboré une approche simple et innovante : la méthode KonMari. Mais cela requiert un brin de bonne volonté.

Quand on parle de rangement, ce n’est pas se limiter à remettre à leur place des objets qui causent du désordre, mais bien revisiter de fond en comble la maison. Un rangement radical, c’est chronophage, mais votre humeur et votre bien-être vous diront merci.


Le secret pour ranger efficacement


On garde souvent des objets qui ne servent à rien et qui prennent de la place, soit par nostalgie, soit parce que l’on pense naïvement qu’un jour ils pourront servir à nouveau. Mais, si l’on s’attarde sur la question des vêtements achetés il y a des années et jamais portés, ont-ils réellement une valeur autre que sentimentale ? Les livres de votre bibliothèque ont-ils été lus ou avez-vous laissé tomber au bout de quelques pages parce que vous n’accrochiez pas au style de l’auteur ou à l’histoire ? Déjà, en triant ces deux premières catégories d’objets, vous gagnerez de la place. Et pas besoin de les jeter, le malheur des uns fait le bonheur des autres, regroupez-les dans un sac et mettez-les en vente sur un site de petites annonces ou donnez-les.
Ensuite, il faut s’atteler aux papiers. Si certains documents doivent être conservés pendant des années voire toute une vie (les bulletins de salaire par exemple), la facture du grille-pain mort depuis des lustres ou le tas de tickets de caisse datant de l’an dernier sont-ils indispensables à votre comptabilité ?
Enfin, dernière étape du désencombrement : les souvenirs. C’est certainement ce qui vous prendra le plus de temps. Alors, comment déterminer si un objet mérite sa place à la maison ? Eh bien, c’est simple, posez-vous la question suivante. Est-ce que ledit objet vous procure du bonheur ? Si la réponse est non, c’est qu’il est temps de s’en séparer. Peut-être que vous le gardez uniquement par affection pour la personne qui vous l’a offert…
Une fois le tri terminé, si cela a été fait scrupuleusement chaque objet de votre maison devrait être visible au premier coup d’œil. 




Ranger est bon pour le moral


Le désordre est source de stress et il tend aussi à accentuer la charge mentale. Buter sur des objets jonchant le sol ou devoir libérer une place confortable sur le canapé après une journée de travail éreintante entretient une atmosphère anxiogène. On y pense sans cesse, les tâches ménagères s’accumulent et l’on n’en voit jamais le bout. Alors que faire le tri à son rythme, c’est aussi s’octroyer un moment à soi, où l’on peut faire preuve de créativité et remettre de l’ordre dans son esprit. L’esprit ne divague plus, mais est accaparé par une réflexion saine et tournée vers l’avenir. Le rangement est apaisant et l’on retrouve une certaine forme d’équilibre, pas seulement sur le plan matériel, mais aussi spirituel. Ranger est aussi un bon moyen de faire des économies ! Qui n’a jamais fait le plein de produits de longue conservation et qui, par simple négligence, a tout de même laissé passer la date limite de consommation…


… et aussi pour la forme physique


Dans une moindre mesure, bien entendu, ranger équivaut à une certaine forme d’activité physique. Bien évidemment, cela ne remplace pas une séance de sport, mais à titre indicatif, une heure de tri fait brûler 230 calories. Idem lorsque vous passez la serpillière ou l’aspirateur. Cependant, en faisant le ménage, il faut veiller à ne pas utiliser de produits d’entretien trop irritants comme l’eau de Javel ou l’ammoniaque qui ont des effets comparables à ceux du tabagisme prolongé. De plus, l’avantage d’un intérieur rangé, c’est qu’il est plus facile d’y faire les poussières et de nettoyer les moisissures. On s’offre ainsi un environnement plus sain et on soulage ses poumons.
Nous sommes dans une société sédentaire et relativement casanière, alors autant choyer le lieu où l’on passe une bonne partie de son temps. 

Plus d'information sur www.starofservice.com