Pourquoi utiliser les signes avec bébé ?

Lifestyle - Parents
02-03-2020
Pourquoi utiliser les signes avec bébé ?

Je te propose de découvrir la communication signée associée à la parole pour les bébés. Ce sont les signes que l’on emprunte à la Langue des Signes Française (LSF) pour entrer en communication avec les tout-petits.


Je l’ai découvert lors d’une formation pour les professionnelles de la petite enfance. Je ne m’attendais pas à tomber en amour pour cette pratique qui berce à présent mon quotidien auprès des enfants. Une révélation que je ne peux pas garder pour moi, je devais te la partager ! 


    La communication signée associée à la parole, pourquoi ? 


      C’est un outil qui permet de communiquer avec les enfants quand le langage n’est pas encore acquis. Pour communiquer, l’enfant utilise principalement les pleurs puisqu’ils expriment son inconfort ou ses besoins. Mais les pleurs ne sont pas précis, ils se ressemblent tous et il est difficile de comprendre du premier coup ce que l’enfant essaie d’exprimer.


      Très rapidement, l’enfant va utiliser ses mains et ses gestes vont être de plus en plus précis. C’est à ce moment-là que tous les signes que l’on aura utilisé en supplément de notre parole vont permettre à l’enfant d’exprimer ses besoins, mais de façon précise alors qu’il n’a pas encore la possibilité de l’exprimer verbalement. Il va pouvoir signer « mal », « manger », « dormir », « boire », etc., facilitant la communication, la compréhension et limitant les frustrations.


      Cette façon de communiquer permet d’être à l’écoute des besoins et de les prendre en considération. Elle permet d’exprimer ses émotions aussi, d’entrer en communication et de se sentir considéré et compris dès le plus jeune âge. C’est un outil qui permet de nettement diminuer les pleurs causés par l’incompréhension ou une mauvaise analyse de ce que l’enfant cherche à nous dire. 


      Comment l’utiliser ? 



      La communication signée associée à la parole doit être utilisée en complément de la parole. On ne cesse pas de parler car l’objectif est d’apporter un outil de communication supplémentaire à l’enfant. On peut commencer à signer dès la naissance. Cela va permettre au cerveau de l’enfant d’intégrer les différents signes et de pouvoir les reproduire dès qu’il en aura la possibilité physique, ce qui est bien plus rapide que l’acquisition du langage.


      Les premiers signes apparaissent aux alentours de 9 mois (pour les enfants entendants et beaucoup plus tôt pour les enfants malentendants). 
      Pour pratiquer cette communication, il faut apprendre les signes en respectant totalement leur configuration. Ce sont des vrais signes que l’on emprunte à la LSF alors nous nous devons de les respecter.


      Un signe c’est précis ce n’est pas un geste ! C’est pourquoi, je te recommande de suivre des ateliers pour apprendre la véritable configuration du signe et ne pas manquer de respect à cette magnifique langue. 


      On emprunte des signes mais, pour autant, ce n’est pas de la LSF car on n’utilise pas toute la grammaire et la syntaxe qui vont avec cette langue qui est très complexe, tout comme la langue française. 



      On signe seulement le mot le plus important de notre phrase. Par exemple, pour dire « on va au bain » je vais signer « bain ». Ainsi l’enfant reproduira le signe « bain » et on pourra comprendre que ce dont il a besoin est un bain. C’est vraiment magique. Cela résout un nombre important d’incompréhensions et de conflits.



      Photo :  Juan Encalada / Unsplash



      Et si mon bébé n’est pas sourd, pourquoi signer ? 



      Comme je te le disais, c’est un outil supplémentaire pour permettre à l’enfant de communiquer. À aucun moment on ne cesse de parler, l’enfant est toujours baigné dans un flux de mots et de phrases qui imprègnent son cerveau. Les signes lui permettent de s’exprimer plus rapidement mais les mots suivent aussi.


      C’est une légende de croire que la communication signée associée à la parole est un frein pour l’acquisition du langage, aucune preuve scientifique ne confirme cela. Ce n’est pas parce qu’il a acquis facilement les signes que le langage du bébé est retardé, c’est simplement que chaque enfant a un rythme d’apprentissage très différent et cela même si on n’a jamais utilisé les signes avec lui. 



      Où s’informer ? 


      Je me suis formée avec Bébé fais-moi signe que tu peux retrouver facilement sur internet et sur les réseaux sociaux. C’est une association qui propose des ateliers pour apprendre les signes avec son bébé. J’aime beaucoup cette association car elle fait le lien entre les entendants et les sourds en favorisant leur inclusion, mais surtout elle est pleine de bienveillance et ça fait beaucoup de bien quand on vient d’avoir un bébé.


      C’est vraiment une très belle idée de cadeau de naissance. Je suis presque certaine que lorsque tu ressortiras de ton premier atelier tu seras convaincue des bienfaits de la communication signée associée à la parole et tu t’y mettras sur le champ. 




      Si tu as besoin de plus d’informations sur le sujet n’hésite pas à me contacter sur mes réseaux sociaux, je serai ravie de t’accompagner dans cette jolie découverte.


      À bientôt jolie maman !


      Pour plus d’informations suivez moi sur :

      Facebook
      Youtube
      Instagram

      Association Bébé fais-moi signe : www.bebefaismoisigne.fr


      Photo : bady-qb / Unsplash