Être tendance sans se ruiner

Lifestyle - Mode - Femme
11-03-2019
Être tendance sans se ruiner friperies à Bordeaux

Pour être tendance sans se ruiner, les boutiques que nous avons sélectionnées sont une alternative aux soldes. Neufs ou d’occasion, les vêtements, les accessoires, les sacs et les chaussures y sont moins chers que dans les magasins «standard». Vous y trouverez des pièces uniques et des modèles anciens, adresses parfaites pour les amateurs de vintage. Voici pour vous trois boutiques de styles différents à Bordeaux à très petits prix !  


La plus rock’n’roll

Olympe Friperie 4 impasse Sainte-Cadenne

Située au cœur du quartier Saint-Michel, cette petite friperie cachée dans une impasse se démarque par son coté rock’n’roll des années 60 à 90. L’ambiance musicale rappelle les magasins underground de certains quartiers londoniens. La boutique propose des vêtements hommes, femmes ou mixtes, de toutes les tailles et à partir de 2€, avec un renouvellement régulier des produits et un changement d’agencement en fonction des saisons. Vous y trouverez des t-shirts imprimés, des robes à fleurs, des pantalons en similicuir et aussi des chemises psychédéliques et des pulls de grand-mère. Olympe s’adresse à tous les types de profils et de portefeuilles. Pour un aperçu des vêtements vendus, allez voir les photos sur la page Facebook du magasin.
Attention : n’accepte pas la carte bancaire.


La plus mythique

Steack-Fripes 62 rue du Mirail

Ouvert depuis 1984, le magasin est constamment approvisionné. Entre 200 et 300 pièces y entrent tous les mois ! On y trouve des costumes anciens, des robes des années 20, des pantalons mais aussi de nombreux accessoires tels que des lunettes ou des chapeaux. Les propriétaires connaissent leur magasin sur le bout du doigt et l’entretiennent minutieusement. Tous les jours, les vêtements sont lavés, repassés et raccommodés si besoin est. La gérante proposera même des retouches et ourlets si une pièce ne vous sied pas parfaitement. Une boutique de qualité tenue par des passionnés.
Attention : n’accepte pas la carte bancaire.


La plus complète

Help 187 rue Sainte-Catherine

Help n’est pas une friperie comme les autres. C’est un magasin de « destock » ou de « dégriffe ». C’est-à-dire qu’on y trouve des vêtements auxquels on a retiré la marque, déstockés à la suite d’une liquidation de boutiques ou issus d’anciennes collections. Ce sont des articles neufs, parfois même encore emballés, des vêtements de marques (Ralph Lauren, Naf-Naf, Kookaï, Etam, Levi’s...), des accessoires, des chaussures, de la maroquinerie, des produits de beauté… cette boutique immense, disposant d’un étage, propose plusieurs dizaines de bacs de tissus, de portants de robes, vestes et manteaux ainsi que des plaids, des couvertures ou des coussins. Tous les articles y sont échangeables sous 15 jours, ce qui peut aussi être pratique pour un cadeau pas cher.
Petit plus : la boutique accepte la carte bancaire. 


Par Valentine Builles 
Photo : Lauren Fleischmann / Unsplash