Angoulême, séduisante capitale de la BD

Découvrir / Voyager - France
05-02-2018
angouleme-capitale-de-la-bd

Angoulême, séduisante capitale de la BD


« Te sourire dehors, à Angoulême » commence Julien Doré dans sa chanson Paris-Seychelles. Tout comme Higelin l’avait évoquée dans l’un de ses titres « Doux regard en gare d’Angoulême ». Cette ville séduit les visiteurs qui s’y aventurent, je vous emmène la visiter.

Angoulême
Photo : Cristouclap/Pixabay


Cerclée de remparts, perchée sur un promontoire dominant la vallée de la Charente, Angoulême est riche d’un fort passé historique. Elle fut tour à tour cité gallo-romaine puis wisigothe, fief de la famille des Valois, centre industriel de la fabrication du papier, avant de devenir capitale de la BD et de l’image. En y séjournant, vous pourrez découvrir ses lieux culturels ou artistiques, son patrimoine ou encore profiter de l’un de ses événements : le festival de la BD bien sûr mais aussi les festivals La Tête dans les Nuages, Musiques Métisses, Le Film Francophone, Piano en Valois, Les Gastronomades, sans oublier la Coupe d’Europe des Montgolfières ou le Circuit Automobile des Remparts.

Découverte du patrimoine architectural et culturel


Je vous recommande une balade en longeant les remparts datant des IVe, XIIIe et XVIe. De là-haut, vous aurez une vue imprenable. On comprend mieux pourquoi Angoulême a autrefois été très convoitée par les envahisseurs ! En chemin, entre les remparts du Midi et Desaix, attardez-vous devant l’un des joyaux de la ville : la Cathédrale St Pierre et sa magnifique façade sculptée.
Continuez votre visite par le théâtre, élaboré par l’architecte A. Soudée. Il dispose d’une jolie façade sculptée donnant sur la place New York. Cette dernière fait référence à Verrazzano, navigateur italien, qui baptisa « Nouvelle Angoulême » la Big Apple en l’honneur de François Ier.

Angoulêmepchâteau

Puis dirigez-vous vers le Château Comtal. Abritant aujourd’hui la mairie, il a conservé son donjon polygonal du XIIIe et XIVe et sa tour ronde où serait née Marguerite de Valois, sœur de François Ier.
Poursuivez en vous évadant au Musée dont l’architecture vaut le détour. Ancien évêché, ses parois en verre bâties à flanc de cathédrale vous permettront d’approcher au plus près ses gargouilles. En plus d’expositions, le musée présente 3 collections : archéologique (où l’on apprend que la Charente était une terre de dinosaures); beaux-arts et arts décoratifs; art d’Afrique et d’Océanie.
Perdez-vous ensuite dans les ruelles pavées animées par les multiples terrasses de cafés et restaurants. Et si vous avez un peu de chance vous tomberez nez-à-nez avec un steadycameur au détour d’une rue, car de nombreux films sont tournés à Angoulême. Et le réalisateur d’éternuer « silence, moteur, action ! ». Au 15 rue de la Cloche Verte, vous observerez l’hôtel St Simon, édifice de la Renaissance avec sa façade décorée typique de l’époque.

Focus sur l’univers de la BD


Vous aurez sûrement remarqué que les plaques des noms de rues sont en forme de bulles et que certains murs sont peints aux couleurs de personnages de BD : Lucky Luke et les Dalton, Gaston Lagaffe, Blake et Mortimer, Titeuf, Boule et Bill… Pour un itinéraire optimisé et afin de n’en louper aucun, empruntez le parcours dessiné par l’Office de Tourisme.
Après l’exploration de la vieille ville, dirigez-vous vers le fleuve Charente. Commencez par visiter le Musée du Papier. Cette ancienne papeterie abrite le musée avec sa roue à aubes, témoin de l’énergie hydraulique utilisée pour la confection du papier. Les collections présentent le procédé de fabrication, les produits finis et manufacturés dont le fameux papier à cigarettes « le Nil ». Le musée propose aussi régulièrement de très chouettes expos !

Angoulême la Cité de la Bande Dessinée et de l'Image
Du papier à la BD il n’y a qu’un pas, au sens propre comme au figuré, car La Cité de la Bande Dessinée et de l’Image (CIBDI) est située de part et d’autre du Musée du Papier. Elle se compose de plusieurs bâtiments à explorer : le musée, installé dans des anciens chais, avec 1300 m² de planches originales et d’objets publicitaires et le Vaisseau Mœbius, à l’architecture étonnante et futuriste. Il abrite un cinéma, une bibliothèque avec plus de 28 900 albums et des expositions. Une passerelle relit les deux bâtiments. Vous y croiserez Corto Maltese dont la statue majestueuse scrute le fleuve.

Corto Maltese

Où se restaurer ?


D’architecture de verre et de fer, les halles vous permettront de découvrir toutes les saveurs locales : Pineau, Cognac, beurre, melon, fromage de chèvre, huîtres, fois gras, «cagouilles»…
Chez Paul, spacieuse brasserie place Louvel, avec son immense terrasse paysagée.
L’Angolo d’Italia, rue de Genève, dont les différents plats de pâtes sont à tomber !
Juste en face, le Lieu Dit garantit un service rapide de burgers faits maison dans un décor étonnant.
Un peu plus loin, Little Comptoir est aussi un endroit que j’apprécie pour sa cuisine italienne et sa déco industrielle.
Toujours dans la même rue, poussez les portes du bar à vins Midi-Minuit : grande tablée collective et assiettes à partager.
Régalez-vous au St André, dans la rue éponyme : cuisine raffinée et ambiance chaleureuse.
Profitez d’une magnifique vue à La Table à Dessin, bistrot panoramique installé à la CIBDI.
En contrebas, le River 102 vous accueille dans un ancien hangar pour prendre un verre, grignoter ou faire la fête ! Et si le temps le permet, vous vous installerez en terrasse devant la Charente.


Par Claire Pimenta de Miranda, Le Bar à Voyages

Lire l'intégralité de cet article sur le blog Le Bar à Voyages

Le Bar à Voyages est un blog pour les assoiffés de bons plans, conseils pratiques, bonnes adresses, lieux incontournables, anecdotes surprenantes et rencontres atypiques autour du monde. Ce blog a été créé par 3 amies, Claire, Magali et Sophie, amoureuses des escapades en France et passionnées de voyages. Tel un bar de quartier, Le Bar à Voyages c’est le bistrot du coin version 2.0 ! Un lieu virtuel mais convivial où l’on aime se retrouver dans une ambiance décontractée pour refaire le monde, partager, échanger et raconter nos expériences, nos découvertes et nos voyages. 


Facebook

Twitter

Instagram



Le Bar à Voyages le blogArticle et photos : Claire / Le Bar à Voyages