Cinéma : 2016, l’année des super-héros

Culture - Cinéma
04-03-2016
BATMAN-V-SUPERMAN

Toutes vos actus ciné avec EspritCine


Depuis les années 2000 les super-héros ont su percer dans l’univers cinématographique pour devenir par la suite, une part entière des longs métrages actuels.


2016 est l’année fatidique pour les deux grandes firmes, Marvel et DC. Une confrontation présente depuis des années, dont le fossé ne cesse de se creuser depuis le boom sur grand écran. Même si des héros tels que Batman sont apparus dans les années 90, il a fallu attendre la saga de Nolan avec Batman Begins en 2005 et surtout Iron Man en 2008 pour développer les sagas actuelles.


L2GI2c8

Disney ayant frappé fort avec la première phase introduisant les Avengers, celle-ci s’est cependant essoufflée qualitativement parlant (car les chiffres ont tout de même battu des records). Une qualité qui ne cesse de diminuer puisque les adaptations ne respectent pas les comics d’origines notamment dans Civil War où l’équipe de héros scénarisée par Mark Millar et dessinée par Steve McNiven est totalement transformée. Une place de leader qui devrait vite changer car l’entreprise qui a créé Batman et Superman arrive en force avec de nouveaux films : Batman V Superman, Justice League et la Suicide Squad.


captain-america-civil-war-poster1-405x600


Une fissure qui se réalise également sur les productions et distributeurs étant donnée que l’univers Marvel est tiraillé entre Disney (Avengers), Sony (Spiderman) et la 20th Century Fox (X-MEN). Bref, cette pluralité de distributeurs propose des univers différents qui ne pourront, sur le papier, pas se réunir. Une supposition qui est actuellement mise à mal par Captain America Civil War avec l’apparition de Spidey (quelques problèmes financiers ?). Bref, Marvel a enfin compris que si elle souhaite se renouveler, il faut créer des alliances pour conserver un univers cohérent. Un changement est donc potentiellement en marche.


batmanvsupermanwhowillwinposter-167083-1
À l’inverse, ce problème ne se retrouve pas chez la concurrence puisque tous les films DC sont produits par Warner Bros, ce qui permet de rester dans le même « ton » et de créer des crossovers entre eux dévoilant donc une unicité.
Marvel sera de retour en 2016 avec une 3e phase, après Avengers et Avengers L’Ère d’Ultron, composée de Captain America Civil War et Docteur Strange, et d’une surprise : Deadpool. Cette firme a présenté très souvent des produits édulcorés, mais dans le cas présent, humour décalé parfois vulgaire et surtout violence seront les maîtres mots de ce nouveau long métrage.
Ainsi, Marvel tente sa chance en 2016 en proposant des films variés afin de ne pas perdre du terrain face au mastodonte, DC.

Retrouvez le dossier complet sur www.espritcine.fr!