Les conseils de BonneGueule.fr pour être élégant cet hiver

Lifestyle - Mode - Homme
16-11-2015
MG_4367

BonneGueule.fr est un site de conseils en mode masculine.
Les conseils suivants sont tirés de leur ouvrage "Le Guide de l'Homme Stylé... même mal rasé" (disponible sur leur site www.shop.bonnegueule.fr).


logo-bg-transparent


Dans toute garde-robe masculine, le costume occupe une place à part, en dehors des cycles de la mode. Il est un vêtement certes formel, mais offrant une magnifique base de déclinaisons pour peu que l’on en comprenne les grands principes. Plus qu’un vêtement que vous mettez pour éviter de vous faire gronder par votre patron, il est un habit qui magnifiera votre silhouette... ou vous fera passer pour un sac. Au choix. Notre but ici est de vous aider à rester dans le premier cas de figure!



LA VESTE Plutôt qu’un long discours technique et rébarbatif, nous allons nous concentrer sur les points importants qui vous permettront de savoir rapidement si une veste est de bonne facture et si elle vous va.


La longueur Point souvent négligé, mais essentiel dans le choix d’un costume : la longueur de la veste. La bonne longueur, c’est en général une veste qui se termine au niveau de votre paume quand vous laissez tomber vos bras. Et jamais plus bas que les fesses à l’arrière. Si vous êtes grand et mince, n’hésitez pas à la faire raccourcir : une veste un peu plus courte permettra de tasser légèrement votre silhouette et donc d’atténuer l’effet Dzmaigredz au profit de votre buste.


Le cintrage Qu’est-ce que le cintrage? C’est la façon dont les flancs (et le dos) de la veste vont épouser la courbe naturelle de votre torse. [...] Un costume n’est pas fait pour camoufler votre silhouette, mais au contraire pour la magnifier. Quand vous vous regardez de face, les côtés de la veste doivent faire une jolie courbe dont le point d’inflexion se situe très légèrement au-dessus des hanches. Si des plis trop prononcés apparaissent, la veste est trop cintrée, auquel cas le point d’inflexion n’est plus une courbe, mais un gros pli : à proscrire. De même, quand vous vous regardez de profil, le dos de la veste doit suivre la cambrure de votre dos sans repiquer au niveau de vos fesses.


Les épaules Sans aucun doute, le point le plus important avec le cintrage dans le choix d’un costume. Veillez à ce que la couture des épaules et leur tombant coïncident avec la cassure de vos épaules. La couture de la manche doit être SUR le tombé de l’épaule et non au-dessus du vide se situant dans son prolongement. Sans aucun doute, le point le plus important avec le cintrage dans le choix d’un costume. Veillez à ce que la couture des épaules et leur tombant coïncident avec la cassure de vos épaules. La couture de la manche doit être SUR le tombé de l’épaule et non au-dessus du vide se situant dans son prolongement. Sur le padding (la mousse rembourrant l’épaule) ou son absence (épaule naturelle, dite Dznapolitainedz), nous ne dirons que ceci : à moins d’être bâti comme un athlète, évitez les costumes sans padding.


IMG_7847



LE PANTALON Il y a beaucoup à dire sur le pantalon : largeur, longueur, forme... Passons en revue ce qui différencie un pantalon élégant d’un parachute version accordéon.


La longueur, le tombé Le point numéro un est bien entendu la longueur du pantalon. À ce sujet, beaucoup de préjugés persistent. Pourtant, quand il s’agit d’une tenue formelle, il n’y a qu’une règle en la matière : la jambe doit tomber droite et former un pli, et un seul (dit pli de cassage), au bas du pantalon. Le pantalon vient ensuite se poser délicatement sur la chaussure. Il ne découvre pas la chaussette, ni à l’arrêt ni en marchant. Pas d’exceptions à cette règle : les pantalons trop courts type Dzavez-vous vu mes chaussettes?dz sont bons à laisser aux magazines de mode bas de gamme, et les pantalons trop longs type accordéon n’auront pour effet que de raccourcir vos jambes et donc de tasser votre silhouette.


L’entrejambe et le fond Il s’agit de la partie de derrière et de dessous. Il faut y prêter attention lors de l’achat, car elle nécessite généralement une retouche. Souvent, vous noterez que le pantalon est un peu pendant, un peu lâche à l’entrejambe et sous le fessier. Ce n’est pas un détail anodin : laisser ceci tel quel donnera l’impression aux personnes qui vous regardent que vous flottez dans votre pantalon. Et vous commencez à le com- prendre : le principal but est d’éviter d’avoir l’air de flotter dans son costume. Alors faites retoucher au besoin. Mais évitez de trop resserrer, sous peine de voir l’entrejambe de votre pantalon s’user et craquer prématurément.


_MG_5409