Une exposition unique s'invite à la Base-sous-marine de Bordeaux

Salons et expositions
du 14 avril 2022 au 28 août 2022
Base-sous-marine - 284 Boulevard Alfred Daney Bordeaux
basesousmarine-bordeaux-nouvelleexposition-hypernuit-du14avrilau28août-capcmuséedartcontemporain-clairejacquet-frac-fondsrégionaldartcontemporain-sandrapatron-49artistesinternationaux-3000metrescarres-boitenoire-caissederesonance

La Base-sous-marine rouvre ses portes après plusieurs mois de fermeture. Pour causes, des travaux et une nouvelle exposition baptisée Hypernuit !



Hypernuit. C'est le nom de la nouvelle exposition à la Base-sous-marine de Bordeaux. Cette exposition a débuté le 14 avril et se terminera le 28 août. Hypernuit a la particularité d'être unique en son genre. En effet, elle rassemble les collections de deux musées différents, celle du Capc-musée d'art contemporain et celle du FRAC (Fonds régional d'art contemporain) de Nouvelle-Aquitaine.   


Supervisée par Claire Jacquet, directrice du Capc-musée d'art contemporain, et Sandra Patron, directrice du FRAC de Nouvelle-Aquitaine, Hypernuit a émergé d'une envie de créer une exposition avec deux collections différentes et jamais réunies auparavant. Ces dernières partagent néanmoins une vocation commune : accompagner l'expérience de l'art, voire la susciter chez les jeunes, autant que les moins jeunes, à Bordeaux, en Gironde et au-delà.


Une exposition qui ravira petits et grands 


L'exposition s'inscrit également dans la conjoncture actuelle : "Prenant acte de la récente pandémie et des bouleversements intimes et collectifs qui en découlent, Hypernuit se présente comme une expérience de la perturbation, signe d'un présent traversé d'éclats du passé et de lueurs du futur, imprégné d'inquiétudes, de mystères et de rêves", d'après le site Internet de la Ville de Bordeaux. 



Hypernuit réunit 49 artistes dispersés aux quatre coins du monde sur environ 3000 mètres carrés. Ces 3000 mètres carrés forment une sorte de boîte noire ou caisse de résonance. Le choix de la Base-sous-marine pour cette exposition n'est pas le fruit du hasard. Au contraire, le lieu est d'importance pour Claire Jacquet et Sandra Patron : "Nous avons eu envie de nous servir de la Base-sous-marine (...) pour nous emmener vers un ailleurs", déclarent-elles dans le média Actu.fr.


Le rassemblement d'une quarantaine d'artistes internationaux sur une même exposition est la garantie d'une ouverture d'esprit et d'une polyvalence certaines. Dans cette boîte noire ou caisse de résonance, vous retrouverez des œuvres diverses et variées : espace intime et espace social, histoire officielle et récits personnels, intérieur et extérieur, luminosité et obscurité. Hypernuit joue sur la capacité à franchir les limites du réel pour susciter l'imagination à n'en plus finir. Tout le monde y trouvera son compte, c'est une certitude. 

Juliette Huard





Autres agendas Salons et expositions