Retour

Visiter Zagreb

Le Cimetière Mirogoj à Zagreb

Visiter Zagreb, la capitale croate


Lorsque l’on pense à la Croatie, on imagine surtout ses plages de cartes postales, ses villes historiques comme Dubrovnik ou encore les paysages naturels des lacs de Plitvice. Beaucoup de gens font l’impasse sur Zagreb qui pourtant vaut largement le détour pour son originalité, son architecture, ses musées et sa gastronomie.

Le Cimetière  Mirogoj Zagreb
 

Immersion dans l’architecture austro-hongroise


La première chose qui vous surprendra sûrement dans cette ville, c’est son côté rétro, genre Retour vers le Futur. Avec ses petites boutiques, ses vieux bâtiments d’inspiration austro-hongroise aux couleurs surprenantes et surtout ses tramways anciens, on se croirait à une autre époque. Mais rassurez-vous, Zagreb sait aussi faire preuve de modernité et ne compte pas rester bloquée dans le passé.


La ville basse


Dans la ville basse, les rues sont construites selon un plan en quadrillage, elles sont toutes parallèles, de la même largeur et l’architecture des bâtiments est la même. On y trouve des édifices monumentaux ainsi qu’une succession de parcs et jardins impeccables. C’est aussi dans cette partie de la ville que vous trouverez de nombreux espaces consacrés à l’histoire ou à l’art comme le Musée Mimara, le Pavillon des arts ou encore le Théâtre national croate.
La place Trg Bana Josipa Jelačića en plein centre de Zagreb, fait le lien entre la ville basse et la ville haute. C’est aussi un lieu très animé avec ses cafés, ses tramways, ses vendeurs de fleurs et de journaux, sans oublier la magnifique statue équestre qui trône en plein milieu.


Le marché Dolac


Situé entre la ville haute et la ville basse, on trouve sur ce marché pittoresque essentiellement des fruits et légumes ainsi que des fleurs et du miel. N’hésitez pas à prendre un peu de hauteur pour admirer les petits parasols rouges alignés les uns à côté des autres. Ici pas de couleurs bariolées, tout le monde a le même stand.

Le Marché Dolac


La ville haute


C’est dans la ville haute que vous pourrez admirer les monuments les plus anciens de Zagreb. À commencer par l’immense Cathédrale de l’Assomption reconnaissable à ses deux flèches jumelles. Toujours dans la ville haute, l’église Saint-Marc qui date du XIIIe siècle, est le monument emblématique de Zagreb. Elle se distingue par son toit en tuiles vernies représentant les armoiries de la Croatie, de la Dalmatie et de la Slovénie ainsi que l’emblème de Zagreb. Un peu plus loin, la tour Lotrščak permet de prendre de la hauteur pour admirer la ville et le toit de l’église Sainte-Marie. Un coup de canon est tiré de cette tour chaque jour à midi. A côté de la tour, un minuscule funiculaire de
66 mètres relie la ville haute à la ville basse.


La rue des bars tkalčićeva


La rue Tkalčićeva est un incontournable à Zagreb si vous souhaitez boire un verre ou prendre un café. Ici, des dizaines de bars aux devantures colorées donnent une impression de petit village au cœur de la ville. Un mélange entre calme et animation, un endroit où l’on prend le temps de se poser pour admirer la vie locale, les gens qui passent…
Petite anecdote, j’ai été surprise de voir qu’en Croatie, dans de nombreux cafés on vous sert toujours du miel pour sucrer votre thé ou café.

La rue de bars


Visite insolite : le musée des cœurs brisés


Vous êtes tout juste séparé ou divorcé ? Ce musée est fait pour vous ! Au Museum of Broken Relationships vous découvrirez des dizaines d’objets qui sont tous liés à une histoire d’amour qui s’est terminée par une rupture. Certaines histoires sont plus que surprenantes et certains objets très intriguants, comme une hache, un nain de jardin, des menottes… Une visite étonnante surtout si vous comprenez bien l’anglais (pas de traduction en français) et que vous prenez le temps de lire les textes (parfois un peu longs).


Expérience : monter à bord d’un vieux tramway


En vous promenant dans Zagreb, vous aurez l’occasion de voir circuler tout au long de la journée de vieux tramways bleus. Prenez le temps de monter à bord de l’un d’entre eux, ne serait-ce que pour quelques stations pour vous imprégner de l’ambiance vintage qui règne à bord.

Le fameux tramway bleu de Zagreb


Et si on allait au cimetière ?


Non, visiter les cimetières n’est pas ma passion. Mais je dois avouer que certains valent vraiment le détour et c’est le cas du cimetière de Mirogoj. À seulement 10 minutes du centre de Zagreb, ce cimetière, l’un des plus jolis d’Europe, invite à la promenade. On y admire ses arcades, sa coupole, ses allées fleuries et les sculptures originales sur les tombes d’artistes ou de personnages historiques. Une véritable galerie d’art à ciel ouvert. Ici reposent plus de 300 000 personnes de diverses religions.

Cimetière Mirogoj


Improbable : Faire du toboggan dans un musée d’art contemporain


La ville de Zagreb accueille le plus grand musée d’art contemporain du pays. Difficile de ne pas remarquer cet immense bâtiment de verre de 17 000 m² réalisé par l’architecte Ivan Franić. Doté d’une collection d’environ 12 000 œuvres, mêlant aussi bien la peinture, la sculpture que la photo, il présente les œuvres d’artistes croates et internationaux. Probablement l’un des musées d’art moderne que j’ai préféré en raison de la diversité et du nombre des œuvres exposées.

Musée d'Art contemporain
Petite originalité de ce musée, il est possible d’en sortir par un toboggan géant réalisé par l’artiste belge Carsten Höller. À tester absolument !

toboggan-musee-art-moderne_02Le Musée d'Art Contemporain


Quid de la gastronomie locale ?


Plus on va dans le sud de la Croatie, plus la gastronomie se rapproche de celle de l’Italie et des pays méditerranéens. Mais à Zagreb, on retrouve surtout l’influence culinaire des pays de l’Est. Au menu, de la viande braisée et des pommes de terre. Mais on trouve également de nombreux restaurants italiens, dont Nokturno que j’ai pu tester et que je vous conseille.


Comment visiter Zagreb ?


Le meilleur moyen de visiter Zagreb est tout simplement la marche. L’office de tourisme met à votre disposition des plans de la ville, avec un circuit bleu (90 minutes de marche) pour la ville basse et un circuit rose pour la ville haute (60 minutes de marche), qui vous feront passer devant les principaux monuments de la ville.

Photos : Sophie Cousin / Bar à Voyages

Le Bar à Voyages le blog

 


Tous les avis et les commentaires sur Visiter Zagreb

Commentaires