Retour

Halloween : la saga culte du slasher movie

halloween

Ce mois-ci nous allons vous raconter la saga Halloween, de l’original signé John Carpenter au reboot de Rob Zombie.


Halloween : la saga culte du slasher movie


La saga débute en 1978 avec Halloween : La Nuit des Masques réalisé par John Carpenter Ce long-métrage est l’un des piliers du slasher movie, il a été pendant très longtemps le film du genre qui a rapporté le plus d’argent au box-office.

La franchise s’essouffle dès le second épisode réalisé par Rick Rosenthal. Reprenant les mêmes codes que le premier opus, le rythme et l’histoire n’arrivent cependant pas à la cheville de l’original. Halloween 2 est considéré aujourd’hui comme l’un des films les plus violents de la saga avant ceux réalisés par Rob Zombie.

En 1982, la production change de trajectoire avec le troisième épisode Halloween 3 : Le Sang du Sorcier. John Carpenter et son ami, le réalisateur Tommy Lee Wallace s’éloignent de l’esprit des deux premiers films avec un volet sans Michael Myers. Ils se séparent définitivement du méchant principal et décident de sortir un nouveau film tous les ans sur le thème de la fête des morts. Le public n’adhère pas, les critiques sont assassines, la saga franchit le point de non-retour.

La franchise horrifique renaît de ses cendres en 1988, avec Halloween 4 : Le Retour de Michael Myers sympathique mais bien loin des premières heures de la saga. L’épisode est violent, simpliste et nullement effrayant. Les fans se bousculent dans les salles pour voir ce quatrième volet. Mais pas pour très longtemps, et s’ensuivent deux très mauvaises suites Halloween 5 : La Revanche de Michael Myers (1989) et Halloween 6 : La Malédiction de Michael Myers (1995).

halloween
Dès lors, on pense que Michael Myers est mort et ne ressuscitera plus, mais c’est sans compter sur le réalisateur Steve Miner qui réalise en 1998, l’un des meilleurs de la franchise Halloween : 20 ans après. Les producteurs font revivre Michael Myers dans un nouveau film qui se rapproche du slasher moderne.
Jamie Lee Curtis revient dans le rôle qui l’a fait connaître celui Laurie Strode. Nous retrouvons les éléments et l’ambiance similaires du premier volet même si l’on ne retrouve pas John Carpenter derrière la caméra.

Fort du succès de ce dernier (73 millions $ récoltés dans le monde entier) la franchise sort en 2002 Halloween : Resurrection qui s’écrase totalement au Box-Office. Incohérences, lenteur, violence extrême, tout est réuni pour que ce film soit un ratage total et il l’est !
Ce dernier volet enterre jusqu’en 2007 le personnage de Michael Myers. C’est alors que Rob Zombie intervient et nous pond un reboot décoiffant, ultra violent, possédant une superbe B.O et une histoire accrocheuse avec Halloween. En effet, le réalisateur réserve une grande partie de l’histoire à l’enfance malheureuse du petit Michael Myers. Le public est au rendez-vous et le film devient le plus gros succès de la saga. Une suite est lancée, Halloween 2 (2009) tout aussi originale mais s’écartant un peu trop de l’univers qui plait au public. La recette ne fonctionne pas et le long-métrage sort directement en DVD chez nous.

Malgré l’insistance des frères Weinstein de produire un troisième film, le personnage ne reviendra pas tout de suite. En effet, notre psychopathe s’apprête à être de nouveau rebooté, mais cette fois-ci John Carpenter sera de retour à la production.

Avec www.espritcine.fresprit cine

 


Tous les avis et les commentaires sur Halloween : la saga culte du slasher movie

Commentaires