Retour

Bérangère Krief

687136_230x310_

DU 02/12/2014
AU 02/12/2014
Théatre Fémina
Bordeaux

Lyonnaise d'origine, c'est tout naturellement que Bérengère fait ses débuts sur scène à l'Acting Studio à Lyon. De 2003 à 2009, elle enchaîne les rôles : Hermia dans Le Songe d'une nuit d'été de Shakespeare, Louise dans Nationale 66 de Lilian Lloyd, Elise dans Trois nuits pas plus de Julie Dousset, Gabrielle dans Les Larmes amères de Petra Von Kant de R.W. Fassbinder. En 2005, elle monte à Paris pour interpréter suivre les cours de théâtre de l'Académie Oscar Sisto. En 2008, passionnée par l'impro, elle crée une troupe Les Colocataires qui joue à guichet fermé depuis trois ans au Théâtre le Bout. En juin 2009, Bérengère se lance dans le one woman show. Très vite, le spectacle séduit et Bérengère se fait remarquer : la salle du Bout est pleine un mois à l'avance et Bérengère est invitée à jouer dans plusieurs salles en province (Rideau Rouge à Lyon, La Cie du Café Théâtre à Nantes)... et participe à de nombreux festivals (Puy Saint-Vincent, Villeneuve-sur-Lot, Printemps du Rire de Toulouse...). En juin 2010, un an juste après la création de son spectacle, elle remporte le Prix jeune talents Rire et Chansons. Le Théâtre le Bout étant devenu trop petit, Bérengère s'installe au Point Virgule où elle joue trois fois par semaine. Parallèlement, elle joue avec Christine Berrou, Nadia Roz et Anne-Sophie Girard dans Le Connasse Comedy Club... un spectacle que les quatre humoristes ont créé ensemble parce que, selon elles, « on a toute une connasse en nous ! » (sic). Pour le petit écran, elle est Britney dans la série crée par Simon Astier diffusé sur France 4 Hero Corp. Récemment, Bérengère a rencontré un grand succès lors des soirées Le Point Virgule fait l'Olympia et Bobino. Elle est Marla dans « Bref », la nouvelle série diffusée dans le Grand Journal à partir de septembre 2011.

--------------------------------
« Comment s'en sortir quand on a le physique de Barbie et la voix de GI Joe ? »

Quel est le point commun entre Joey Starr et Jean d'Ormesson? Pourquoi a-t-on l'impression d'avoir déjà vu les candidats de "L'amour est dans le pré" dans "Faites entrer l'accusé" ? Est-ce vraiment une bonne idée de monter dans une Opel Corsa en pleine nuit avec quatre inconnus ? Dans "Belle et toute nue", pourquoi dit-on "belle" à la place de "grosse"?
Fraîche et moderne, girly et universelle, Bérengère Krief fait rimer cupcake et politiquement incorrect. Un one-woman-show où Jeanne d'Arc croise Batman et Freud côtoie Ribéry.

« Pétillante, Avec un peps d'enfer, la jeune humoriste provoque les rires en se moquant des filles, des garçons, de ses copines... et d'elle-même. Du culot et un évident sens de la scène. A suivre. » Télérama
« Bérengère Krief est un des noms qui vont compter dans les prochaines années. Elle a déjà pour elle le talent, le sens de la comédie, le flow et ce petit truc en plus qui la rend attachante. Cette Fille est partie pour durer.» Le Figaro
« Une douce folie jubilatoire.» Metro
« Coup de girl ! Cette poupée blonde à la langue bien pendue brocarde avec malice Facebook, les Frères Bogdanov et la connerie machiste.» Le Canard Enchainé


Tous les avis et les commentaires sur Bérangère Krief

Commentaires